Espace de vie

De l’idée à l’ouverture, un long processus.

Ouvrir un commerce, c’est un projet sur le long terme qui doit être réfléchi et bien pensé. Plusieurs étapes sont à franchir et à valider avant de pouvoir jouir pleinement de votre activité. Pour ce faire, il suffit de bien se renseigner et d’avoir les bons outils pour démarrer. Une bonne organisation, beaucoup de papiers et quelques réglementations plus tard, votre commerce ouvre enfin! Soucieux de vous faire gagner du temps et de vous mettre sur la bonne voie, nous vous avons listé plusieurs étapes à franchir pour concrétiser votre rêve.

Posez-vous les bonnes questions

Souhaitez-vous acquérir un commerce existant, une franchise, ou démarrer votre entreprise? Voulez-vous être un détaillant, un service de soin à la personne, un restaurateur? Envisagez-vous de démarrer seul ou avec un associé? Toutes ces questions doivent obtenir des réponses de manière à ce que vos idées soient claires. Ainsi, vous pourrez procéder aux prochaines étapes!

Faites une étude de marché

Cette étape s’avère très efficace pour connaitre l’avenir de votre projet. Grâce à l’étude de marché, vous obtiendrez avec précision les informations essentielles sur la concurrence, le marché ou encore sur vos clients potentiels.

Rédigez un plan d’affaires

La rédaction d’un plan d’affaires est primordiale lorsque l’on cherche du financement pour réaliser son projet. Il permet aussi de se projeter à court et moyen terme ainsi qu’à structurer toutes vos idées.

Choisissez votre structure juridique

Votre structure juridique devra respecter la loi et la fiscalité (fédérale et provinciale). Il est donc important de bien choisir la structure de votre commerce, qui peut être soit :

–       Une société par actions (SA);

–       Une entreprise individuelle;

–       Une société en commandite (SEC);

–       Une coopérative;

–       Une société en nom collectif (SENC);

–       Une société en participation.

Au cours des premiers mois, quelques démarches supplémentaires sont nécessaires :

  • L’immatriculation : création d’une entreprise avec associés et statuts déposés ou l’incorporation : obtenir un n° (NEQ) auprès des services gouvernementaux.
  • Permis et/ou licence si besoin. Il est nécessaire de se renseigner si vous vendez de l’alcool, du tabac, de l’alimentation, etc.
  • Ouverture d’un compte bancaire au nom de votre entreprise.
  • Souscription à une assurance.
  • Rédaction des contrats nécessaires (bail de location, associé…)
  • Choix d’un système de comptabilité afin d’être à jour dans vos comptes dès le début!

 

Vous rêvez de concrétiser votre projet? Plusieurs emplacements commerciaux sont accessibles dans le District 55, visitez notre site Internet pour plus d’informations.  Renseignez-vous par téléphone au 1 866 778-8358ou par courriel à info@district55.ca.

Retour